• Accueil
  • > « P R E S E N T A T I O N »
18
mar 2011
« P R E S E N T A T I O N »
Posté dans Non classé par lesfablesdechabreh à 11:47 | Pas de réponses »

 Il paraît que ce qui « le fait » le mieux pour attirer vers un site, c’est la présentation, le mot qui attire, le truc qui met le lecteur en transe et lui donne envie d’aller plus loin. Quelque chose comme une phéromone, en sorte, une odeur à suivre, une trace qui ne peut qu’aboutir à la satisfaction du plaisir recherché.

J’ai du plaisir à écrire et les personnes de mon environnement qui ont eu l’occasion de me lire, lorsqu’elles ont appris mon intention de créer un site sur internet, ont émis des opinions assez identiques sur mes lecteurs potentiels.

Il en ressort que les fables, qui ont servi à fournir l’intitulé de ce site, les contes, les nouvelles, les récits, les histoires diverses, les poèmes qui peuvent devenir textes de chansons ou les chansons qui peuvent redevenir poèmes en en retirant le refrain, les romans, toutes œuvres qui s’intègreront progressivement, devraient pouvoir atteindre les amateurs de littérature conventionnelle. Mais « EDENA » et « DIALOGUES AVEC LE CIEL », et déjà certaines « FABLES », ne pourront trouver preneurs que chez les initiés, les gourmands d’ésotérisme, l’être humain d’aujourd’hui n’étant pas en capacité d’intégrer certaines informations.

Ils n’ont évidemment pas tort, mais est-ce une raison pour rejeter dans l’ombre ce côté ésotérique où les médiums, dont le cerveau a des capacités jadis apanage de tout être humain, jouent un rôle primordial et que je trouve particulièrement captivant. Apporter des réponses sur la date de création et les secrets du GRAND SPHINX, sur l’édification des PYRAMIDES DE GIZEH, sur l’existence de L’ATLANTIDE et du continent MUU, sur l’assassinat de J.F.K., sur les TROUS NOIRS. Mais aussi sur LOUIS XVII et sur le MASQUE DE FER, sur la PLANETE A BASCULE sur laquelle nous vivons, sur RENNES-LE-CHATEAU, sur TERROM, jumelle de la Terre et les LICORNES, sur les RACES-MERES qui nous ont précédés et n’ont pas su mieux faire. Sans oublier les BALEINES ET DAUPHINS qui sont des civilisations d’une intelligence plus évoluée que la nôtre et pour qui nous ne sommes que des « poissons à deux pattes », ou l’UNIVERS, qui n’a pas été créé à notre seul bénéfice. Etc. Etc. Etc.

Chacun de nous a ses pôles d’intérêt, il me reste par conséquent à séduire avec ou sans la fameuse phéromone, et c’est la raison d’être des « Fables de Chabreh ».


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Inspiration sans Nom |
andreana's heart shaped box |
une prof pour ses élèves |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | impressionsexpressions
| L'itinéraire égaré
| Chez Mireille